Egypte

Une fois domestiquée, la vigne peut quitter son milieu naturel et le vin, conquérir de nouveaux territoires (et de nouveaux adeptes). Partie du nord du Croissant Fertile, la viticulture se développe vers le sud jusqu’en Egypte. Pour les Egyptiens, le vin est d’abord un produit d’importation réservé aux souverains et à leurs proches : les premiers pharaons en emportent dans l’au-delà, mais les ouvriers des pyramides boivent de la bière. Progressivement, le vin est produit sur place entraînant une démocratisation de sa consommation. Il ne devient pas pour autant la boisson nationale. Il est plutôt celle des envahisseurs : Hyksos, Grecs ou Romains qui importent même le vin égyptien. A partir de la Mésopotamie et de l’Egypte, la viticulture se diffuse dans les îles de L’Egée : Crête, Chypre, Asie Mineure.

By |2018-07-05T13:07:47+00:00juillet 18th, 2017|Origine|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment